Cette entreprise sera globale au sens où elle impliquera directement tous les acteurs de la chaîne alimentaire biologique locale et par extension régionale. Les limites géographiques de l’activité de cette entreprise seront dictées par la trace carbonne des productions pouvant éviter de voyager : les légumes et fruits régionaux, la viande et la charcuterie, produits transformés localement ou régionalement ; écoproduits…


Cette entreprise disposera d’un capital social détenu par les producteurs, les transformateurs, les distributeurs (détaillants & grossistes) ; les investisseurs éthiques, les salariés, les prestataires de services (transporteurs par exemple), les consommateurs (clients)… Chaque catégorie de sociétaires sera représentée dans un « collège ». Au sein de chaque collège, un homme = une voix. Au sein de l’Assemblée Générale plénière chaque collège dispose de la même voix.


L’ensemble des activités de cette entreprise ainsi que ses relations avec ses fournisseurs et sa clientèle seront régies par une charte éthique et équitable. Reconnaissants les droits à vivre de l’ensemble des acteurs économiques liés aux activités de l’entreprise.
La première implantation de la SCOP-SCIC Bio-Logique sera communiquée dès mise en route de l’entreprise.
Délai prévisible : fin du premier semestre 2016.